Vous êtes ici

Environnement

Verdissement

Le projet prévoit des espaces verts aux abords du projet Turcot. Cela inclut notamment l’aménagement des espaces de manière qu’ils s’intègrent harmonieusement au tissu urbain environnant.

Ce sont plus de  218 000 m2 de nouveaux espaces verts, dont 97 000 m2 au pied de la falaise Saint-Jacques, qui contribueront à améliorer le paysage urbain et la qualité de vie.

Des milliers d’arbres et d’arbustes seront plantés sur les talus et sur les paliers des emprises des infrastructures du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports.

Ces zones tampons vertes entre le réseau routier supérieur et les résidences permettront de réduire le bruit, la pollution et les îlots de chaleur, tout en améliorant l'environnement visuel et la qualité de l'air.

Un milieu naturel en pleine ville

Un corridor d’une largeur moyenne de 30 m sera préservé et boisé entre le pied de la falaise et l’emprise des infrastructures ferroviaires et routières pour assurer la protection de la falaise Saint-Jacques et ainsi contribuer à la mise en valeur de l’écoterritoire.

La superficie ajoutée permettra de créer un milieu naturel propice à l’augmentation de la biodiversité, avec l’aménagement de surfaces boisées et possiblement de zones humides, ainsi qu’un milieu intéressant pour les utilisateurs du sentier multifonctionnel qui est proposé dans cette zone. Le Ministère consultera la population sur les aménagements de ce nouveau corridor vert.

Îlots de chaleur

Dans l’objectif d’atténuer l’effet des îlots de chaleur dans le projet Turcot, certaines mesures ont été prévues :

  • la construction de bassins de rétention à ciel ouvert dans l’échangeur Turcot;
  • la plantation d’arbres de grande taille dans les aménagements paysagers et de reboisement aux abords des voies autoroutières et urbaines, ainsi que pour les espaces résiduels;
  • la construction d’une chaussée de béton non recouverte d’enrobé bitumineux sur les axes autoroutiers et sur la route 136.

Protection de la faune

Des mesures particulières sont prises dans le cadre du projet Turcot afin de protéger les espèces désignées menacées ou vulnérables qui ont été répertoriées dans la zone du projet. Pour en savoir davantage à ce sujet, consultez les fiches d’information :

Haut de page