Vous êtes ici

Réaménagement des rues Saint-Jacques, Saint-Rémi et Pullman

​​​Démantèlement de la bretelle d'entrée Saint-Jacques de l'autoroute 720 est et réaménagement des rues Saint-Jacques, Saint-Rémi et Pullman.

  • Fondations de la 2e partie du pont d’étagement de la route 136 est au-dessus de la rue Saint-Jacques (31 mars 2017)
  • Le carrefour des rues Saint-Rémi/Pullman/Saint-Jacques prend forme avec l’amorce des trottoirs et de la piste cyclable, 8 mars 2017 (crédit photo : Édith Martin)
  • Les paliers entre les murs de soutènement de la falaise s’élargiront jusqu’à la pente douce près de l’intersection des rues Saint-Jacques et Saint-Rémi, 20 février 2017 (crédit photo : Édith Martin)
  • Les murs de soutènement dans la falaise au pied du CUSM sont construits en palier. 20 février 2017 (crédit photo : Édith Martin)
  • La rue Saint-Jacques et la piste cyclable en rive prennent forme à l’intersection du boulevard Pullman, 18 août 2016 (crédit photo: Édith Martin)
  • Le tronçon complété du boulevard Pullman sert de stationnement pour les roulottes de chantier et les véhicules des ouvriers (25 novembre 2015)
  • On voit ici une partie des voies du boulevard Pullman et son terre-plein central (4 novembre 2015)
  • Le pavage de ce tronçon de la rue Saint-Jacques permet le raccordement de la bretelle de sortie de l’A-720 qui sera rouverte prochainement à la circulation (4 novembre 2015)
  • Le raccordement de la bretelle et de la rue Saint-Jacques s’effectue à un niveau plus bas que la situation actuelle (21 octobre 2015)
  • Le terre-plein nouvellement coulé sépare la bretelle Saint-Jacques du boulevard qui porte le même nom (21 octobre 2015)
  • Les bordures de béton nouvellement coulées donnent un aperçu du parcours sinueux du boulevard Pullman (8 octobre 2015)
  • De grandes quantités de sols compressibles sont excavées de la cour Turcot (8 octobre 2015)
  • Un soudeur assemble les pièces métalliques du mur de soutènement berlinois (8 octobre 2015)
  • Des sols compétents sont amenés sur place pour remplacer les sols compressibles qui ont été excavés (28 août 2015)
  • Le démantèlement du mur de soutènement qui longeait la rue Saint-Jacques est commencé (28 août 2015)
  • Les archéologues font de nouvelles découvertes. Ici des formes en bois sont dégagées, mais on ne connaît pas encore leur usage. L’analyse des données permettra de formuler des hypothèses (28 août 2015)
  • En bordure des nouveaux sols qui supporteront les infrastructures, on voit encore une lisière de tourbe brune et une autre d’argile grise de l’ancien lac à la Loutre (7 août 2015)
  • Les vestiges de plusieurs bâtiments ont été retrouvés. Les plus récents sont en pierres taillées et les plus anciens en pierre des champs trouvés sur place. Certains ont fait l’objet d’agrandissements successifs (7 août 2015)
  • Ces jouets en plastique retrouvés sur place ont été laissés là peu de temps avant le démantèlement des bâtiments vers le milieu du 20e siècle, en vue de la construction de l’échangeur Turcot entre 1965 et 1967 (7 août 2015)
  • Les deux niveaux de poutres et de planches indiquent que le bâtiment devait avoir deux étages (7 août 2015)
  • Ce tronc d’arbre couché présentant deux ouvertures rectangulaires pour recevoir des poutres constituait l’appui d’un ponceau qui enjambait le ruisseau Glen (7 août 2015)
  • Plusieurs anciennes canalisations en bois ont été retrouvées. Celle-ci se jetait dans l’ancien ruisseau Glen, qui descendait de la falaise Saint-Jacques (7 août 2015)
  • Les ossements retrouvés sont probablement ceux d’animaux dont la peau a été prélevée puis tannée (7 août 2015)
  • À côté d’installations souterraines en béton, différents murs en pierres taillées et moellons émergent du sol (7 août 2015)
  • Cette construction en pierre des champs est possiblement la plus ancienne tannerie du secteur et daterait de la fin du 18e siècle (7 août 2015)
  • Les murs temporaires de soutènement permettent d’effectuer des travaux au pied des piles sans compromettre la stabilité des infrastructures en service (15 juillet 2015)
  • Les nouveaux sols sont compactés au fur et à mesures qu’ils sont étendus (15 juillet 2015)
  • Le site archéologique est traversé par des installations souterraines plus récentes comme des égouts et des massifs électriques (15 juillet 2015)
  • Le ruisseau Glen, qui dévalait la falaise Saint-Jacques pour se jeter dans l’ancien lac à la Loutre, a été en partie canalisé entre le mur de soutènement à gauche et l’aménagement de pierre à droite (15 juillet 2015)
  • Des cuves en bois enfoncées dans le sol servaient à nettoyer et à tanner les peaux (15 juillet 2015)
  • Une fois excavés, les sols compressibles sont remplacés par des sols compétents qui supporteront les nouvelles voies de circulation (15 juillet 2015)
  • Plusieurs lots de travaux sont réalisés en même temps dans la cour Turcot, ce qui implique la coordination des différents chantiers (15 juillet 2015)
  • La météo favorable a permis de paver la chaussée de Saint-Rémi à temps pour permettre le début des travaux du passage à niveau sur la rue De Courcelle (23 juin 2015)
  • Durant l’avancement des travaux à l’intersection des rues Saint-Rémi, Pullman et Saint-Jacques, la rue Saint-Rémi est déviée temporairement vers l’est afin d’y maintenir la circulation locale (23 juin 2015)
  • L’ouvrier met la touche finale à la préparation de l’assise de la chaussée de la rue Saint-Rémi, en compactant la pierre près d’un regard d’égout (23 juin 2015)
  • Les fouilles ont permis de dégager plusieurs objets dont de nombreuses bouteilles sous les tuiles du toit effondré, ce qui permet d’émettre l’hypothèse que le bâtiment aurait été laissé à l’abandon plutôt que démoli (23 juin 2015)
  • De nombreuses bouteilles ont été retrouvées, mais aussi des objets, comme cette pipe en fine argile blanche ou ce fragment de bénitier (23 juin 2015)
  • Avec un godet installé à l’envers, la pelle mécanique retire délicatement le sol sous le mur de soutènement temporaire qui est construit du haut vers le bas, au fur et à mesure que l’excavation progresse (23 juin 2015)
  • Un ancien massif de câbles souterrains coupe à travers le mur d’un ancien bâtiment (23 juin 2015)
  • Des murs de pierres taillées ont été découverts et la présence de latrines et de certains artefacts indique qu’il s’agit probablement de résidences. L’analyse des vestiges confirmera l’usage de ces anciens bâtiments (23 juin 2015)
  • Une citerne à eau tient le sol humide pour éviter la propagation de poussière (18 juin 2015)
  • En contrebas du mur de soutènement de la rue Saint-Jacques, les archéologues ont découvert les vestiges d’une tannerie installée là, car elle pouvait être alimentée par le ruisseau qui coulait du haut de la falaise (18 juin 2015)
  • Un arpenteur-géomètre guide l’opérateur de la pelle triangulaire spécialement conçue pour creuser des canaux (18 juin 2015)
  • Le creusage de canaux temporaires est nécessaire pour irriguer la cour Turcot durant les travaux (18 juin 2015)
  • Cette chambre de vannes sera enfouie sous la chaussée du boulevard Pullman à construire (18 juin 2015)
  • Une chambre de vannes du nouveau réseau d’aqueduc du boulevard Pullman permettra de contrôler l’alimentation en eau dans le secteur (18 juin 2015)
  • La reconstruction du projet Turcot se réalise à l’aide d’équipements sophistiqués, mais aussi à l’aide de simples outils comme une masse (18 juin 2015)
  • L’intersection des rues Saint-Rémi et Saint-Jacques doit être déplacée vers l’ouest pour se raccorder au nouveau boulevard Pullman (21mai 2015)
  • Les pieux des murs berlinois supportent la poussée des sols pendant des travaux d’excavation à forte profondeur (21 mai 2015)
  • Les fondations de l’ancien bâtiment commercial sont démantelées et le béton sera concassé et recyclé dans les remblais du projet (21 mai 2015)
  • Une équipe d’archéologues documente les vestiges des anciens bâtiments qui donnaient sur la rue Saint-Jacques (21 mai 2015)
  • Les travaux de démantèlement avancent rapidement depuis que les matériaux contaminés à l’amiante ont été retirés (7 mai 2015)
  • Les ouvriers trient certains matériaux à la main pour répondre aux critères du recyclage (7 mai 2015)
  • Le niveau du boulevard Pullman sera plus haut que celui de l’ancienne rue Pullman (7 mai 2015)
  • Ces bâtiments commerciaux doivent être démantelés afin de permettre la reconstruction du carrefour des rues Saint-Jacques et Saint-Rémi, à proximité des nouvelles structures de l’échangeur Turcot (15 avril 2015)
  • Les travaux de décontamination dus à la présence d’amiante sont pratiquement terminés (15 avril 2015)
  • Des mesures de confinement ont été mises en place afin d’exécuter les travaux de décontamination due à la présence d’amiante (1er avril 2015)
  • Des travaux de décontamination ont lieu à l’intérieur du bâtiment avant le démantèlement (1er avril 2015)
  • Le bâtiment du lave-auto situé sur le boulevard Pullman sera éventuellement démantelé. (14 octobre 2014)
  • Préparation de la zone 3 : mise en place de la clôture et installation de la roulotte de chantier. (14 octobre 2014)
  • Préparation de l’installation pour la zone 3 en condition d’amiante. Les ouvriers prennent les mesures de prévention selon les normes de la CSST. (14 octobre 2014)
  • Les sols compressibles doivent être excavés pour assurer la stabilité des ouvrages (5 septembre 2014)
  • Certains sols dans la cour Turcot sont à excaver en condition d’amiante. Un périmètre de sécurité limite les accès au site et des espaces ont été aménagés pour que les ouvriers puissent travailler suivant les mesures de sécurité de la CSST.
  • La profondeur et l’épaisseur des sols compressibles à excaver varient selon les endroits (5 septembre 2014)
  • Puisque le mur antibruit de ce secteur a été érigé pour une longue période, l’espace alentour a été sécurisé et ensemencé (6 août 2014)
  • L’emprise nécessaire au contreventement du mur antibruit a été clôturée pour des raisons de sécurité (6 août 2014)
  • Dans la zone d’exclusion délimitée par une clôture munie d’avertissements, les travaux à réaliser en condition d’amiante nécessitent des mesures particulières qui sont approuvées par la CSST (6 août 2014)
  • Les sols excavés qui contiennent de l’amiante sont recouverts temporairement de bâches pour empêcher la poussière de se disperser, en attendant d’être transportés vers des sites de disposition autorisés (6 août 2014)
  • Le mur antibruit installé derrière les résidences de la rue Cazelais nord est érigé pour limiter les impacts des travaux sur le climat sonore (17 juin 2014)
  • Les contreventements servent à soutenir le mur antibruit (17 juin 2014)
  • La section restante de la bretelle Saint-Jacques sera démantelée lors d’une phase ultérieure de travaux (17 juin 2014)
  • Ce mur antibruit a été érigée derrière les résidences de la rue Cazelais et Desnoyers (2 juin 2014)
  • Le bout du tablier de la bretelle démolie qui est raccordé au pont Saint-Jacques repose sur un pilier en attendant le démantèlement du pont (2 juin 2014)
  • Un marteau piqueur casse la fondation d’une pile de la bretelle Saint-Jacques. Un jet d’eau abat-poussière permet de limiter la dispersion de poussière (2 juin 2014)
  • Avant de démanteler la bretelle, l’asphalte et les éléments d’éclairage ont été retirés pour recycler les matériaux en fonction de leurs caractéristiques (7 mai 2014)
  • À la place de cette bretelle et au pied du CUSM sera aménagé un espace vert en palier (7 mai 2014)
  • Une section de la bretelle Saint-Jacques vers l’est a été démantelée. Un échafaudage supporte l’extrémité de la bretelle qui sera éventuellement démantelée dans le cadre des travaux du pont Saint-Jacques (7 mai 2014)
  • La section en remblai de la bretelle d'entrée Saint-Jacques de l'autoroute 720 est a été démantelée. Les autres sections seront démantelées par phases dans les prochaines semaines (17 avril 2014)
  • Le démantèlement de la bretelle St-Jacques a débuté dans la cour Turcot (27 mars 2014)
  • La bretelle St-Jacques est fermée définitivement en vue de sont démantèlement. Ce mouvement de circulation sera resitué en lien avec la construction du nouveau boulevard Pullman (27 mars 2014)
  • La bretelle de sortie Saint-Jacques de l’autoroute 720 en direction est a été fermée définitivement à la circulation le 3 mars 2014 (6 mars 2014)
  • Le mail central de la rue Saint-Jacques a été démoli à l’est du boulevard Décarie pour permettre la mise en place de la déviation de la circulation. Des équipes s’affairent remettre la rue à niveau (6 mars 2014)
  • La déviation par le mail central de la rue Saint-Jacques permettra de rediriger la circulation locale durant les travaux préparatoires au démantèlement de la bretelle Saint-Jacques (6 mars 2014)
Haut de page