Aucune expropriation sur les rues Cazelais et Desnoyers